NOUVELLE-ZÉLANDE - Cultures détruites indemnisées

Le gouvernement a indemnisé les agriculteurs dont les champs de maïs doux avaient été détruits en décembre 2006 suite à l’importation et la mise en culture de semences GM illégales, présentes dans des stocks importés par Syngenta (cf. Inf’OGM n°83, NOUVELLE-ZELANDE - Destruction officielle de champs contaminés). Le remboursement du coût des destructions a été effectué par le ministère de l’Agriculture et le remboursement du coût de réensemencement des champs a été effectué par Syngenta.