Bestiaire

Des chats transgéniques pour contrer le sida des félins ?

Graffiti sur le mur de Montreuil
Copyleft : Christophe Noisette, L’aire de rien
Souvent, les scientifiques fabriquent des animaux transgéniques au prétexte de « soigner les hommes » (cf. notamment les chameaux, Inf’OGM n°111 et les chiens, Inf’OGM n°112). Ici, ils ont créé des chats transgéniques pour prévenir leur infection par le virus de l’immunodéficience féline (VIF), un virus de la même famille que celui du sida chez l’Homme [1]. Ce VIF est inactif chez l’homme car ce dernier est protégé par la protéine TRIMCyp. Le Pr. Poeschla de la clinique Mayo aux Etats-Unis a obtenu des chats GM exprimant cette protéine. Les cellules du système immunitaire de trois chatons GM, analysées ex vivo, se sont avérées résistantes au virus. Reste à vérifier que les chats eux-mêmes sont résistants au virus... Un des trois chats a développé plusieurs maladies pour lesquelles les chercheurs « ne peuvent exclure » que la cause soit l’insertion du transgène. Ce projet est mené depuis 2007, mais le Pr. Poeschla n’a pas répondu à Inf’OGM quant à son budget. Créer des chats GM résistants au VIF : pour quelle finalité ?

[1« Antiviral restriction factor transgenesis in the domestic cat », -P. Wongsrikeao, Nature Methods, 2011, Vol8, pp853–859