Actions

> L’action principale d’Inf’OGM est l’analyse et la diffusion d’informations régulières par le biais de différents canaux d’information :

LE JOURNAL BIMESTRIEL

Actualité, dossier thématique, fiche technique, interview : Inf’OGM publie tous les deux mois un journal d’information de 12 pages sur les OGM accessible à tout public et disponible sur abonnement

 

 

 

 

 

LES OUVRAGES ET BROCHURES

Inf’OGM publie de manière régulière des ouvrages et brochures qui analysent de manière exhaustive ou synthétique les différentes problématiques faisant l’actualité autour des OGM. Retrouvez-les dans la boutique !

 

 

 

 

 

LE SITE INTERNET WWW.INFOGM.ORG

Inf’OGM met à jour de manière régulière son site internet infogm.org . Ce site présente l’ensemble de l’actualité sur les OGM, de nombreux dossiers thématiques, fiches techniques, des entretiens, des débats. Afin de guider l’internaute, chaque thème (santé, étiquetage, etc.) et chaque article sont accompagnés de questions (FAQ) qui les contextualisent de façon simple et synthétique.

Pour permettre d’être informé régulièrement des derniers événements en lien avec les OGM, infogm.org dispose d’une newsletter gratuite à laquelle chacun peut s’abonner.

LES VEILLES THEMATIQUES

Inf’OGM anime quatre pôles (deux thématiques et deux géographiques) : une veille juridique, une veille semences (depuis 2013), une veille Afrique et une veille Europe. Ces veilles sont des lieux d’échange d’informations spécialisées et ont pour but de favoriser l’émergence d’un débat public sur les OGM.

  • La veille juridique  : La veille juridique sur les OGM est née en octobre 2002, devant la nécessité ressentie par de nombreuses associations et juristes de mutualiser des ressources (notamment humaines et documentaires) autour de la problématique « OGM et droit ». Par la récolte et l’échange d’informations, la veille juridique vient en appui aux associations qui y participent, notamment pour :
    • Développer un argumentaire plus solide sur les questions touchant à la législation en matière d’OGM.
    • Assurer une meilleure coordination dans le suivi des règlementations en cours aux niveaux national, européen et international.
  • La veille d’information semences  : des articles et des brèves sont écrits depuis juin 2013 sur les semences par la nouvelle veille citoyenne d’information sur les semences (VCI S) assurée par Inf’OGM en collaboration étroite avec le Réseau Semences Paysannes (RSP). Cette VCI Semences a été, en partie financée pour son démarrage en 2013 par la Fondation de France et la Fondation Terra symbiosis. Pour 2014, Terra symbiosis a prolongé son financement, la Fondation La Ferthé apporte un complément de financement, et le réseau Biocoop a entamé un partenariat.
    Pour réaliser cette veille semences, les salariés d’Inf’OGM, en plus de l’encadrement habituel de leur CA, bénéficient de l’expertise d’autres associations spécialisées sur les semences, dont le réseau semences paysannes. Les statuts d’Inf’OGM sont en évolution et intégreront bientôt cette nouvelle dimension de veille citoyenne élargie.
  • La veille Afrique  : Inf’OGM, accompagné par plusieurs partenaires, participe à la mise en place de structures d’informations sur les OGM en Afrique francophone.
  • La veille Europe  : Le projet Veille Europe a pour objectif la mise en place d’un réseau européen de sites d’informations sur les OGM, et plus particulièrement les Plantes Génétiquement Modifiées (PGM). L’objet de ce réseau est de participer à l’information et à la construction d’une société civile européenne pour contribuer à démocratiser la mise en place des politiques de recherche et d’innovation.

> Inf’OGM répond régulièrement aux questions des acteurs de la société civile (ONG, citoyens, journalistes, élus, etc.) et réalise des interventions d’information et des formations sur les différents aspects des OGM.

> Inf’OGM pousse aussi les pouvoirs publics et instances de décision à une véritable transparence, et à la mise en place d’un service public efficace et fiable d’informations sur les OGM.