Boutique
Recherche avancée
Information critique & indépendante sur les OGM, les biotechnologies et les semences

Monsanto, acteur important du futur Traité bilatéral de commerce entre les États-Unis et l’UE (TAFTA), annonce vouloir racheter Syngenta et pourrait donc ainsi quitter fiscalement cet espace de libre échange au profit de la Suisse, plus souple en la matière. Car aujourd’hui, il est possible de payer ses impôts en Suisse, élaborer ses produits dans le Missouri ou à Trèbes (Pyrénées françaises) et influencer les politiques pour mieux vendre ses produits partout dans le monde : le monde entier est l’espace de jeu de ces entreprises. Mais pourquoi Syngenta a-t-elle refusé cette offre ? N’était-elle pas assez alléchante ? Monsanto s’installera-t-elle vraiment en Suisse pour alléger sa facture fiscale ? Monsanto veut-elle récupérer le porte-feuille de brevets de Syngenta ? Ou ses pesticides ? Le point sur ce nouvel épisode de la guerre de Titans.

BRESIL - Première autorisation mondiale d’eucalyptus OGM

Eric MEUNIER, 20 mai 2015

Le 9 avril 2015, le Brésil a autorisé la culture commerciale d’eucalyptus génétiquement modifiés. Ces eucalyptus transgéniques, mis au point par l’entreprise brésilienne FuturaGene, ont comme « intérêt » de croître plus rapidement. Mais cette autorisation est largement controversée...
En janvier 2014, FuturaGene, filiale de l’entreprise brésilienne Suzano – une entreprise papetière - depuis 2010, déposait une demande d’autorisation pour la mise en culture commerciale d’eucalyptus génétiquement modifiés par (...)

ETATS-UNIS - L’OGM est dans le pré : une seconde luzerne autorisée

Eric MEUNIER, 19 mai 2015

Une nouvelle luzerne génétiquement modifiée par transgenèse (KK179) a été autorisée pour la culture commerciale le 10 novembre 2014. Cette luzerne, mise au point par Monsanto et Forage Genetics, présente la particularité d’avoir un taux de lignine réduit par rapport aux luzernes actuellement sur le marché. Elle rejoint une autre variété transgénique autorisée en janvier 2011, qui, elle, avait été modifiée, par ces mêmes entreprises, pour résister aux herbicides à base de glyphosate (comme le Roundup).
Cette (...)

 
Le dernier numéro d'Inf'OGM
- Pacifique : vers une meilleure information sur les OGM
- Science divisée : le politique doit écouter les citoyens
- Semences en Amérique latine : vers une privatisation générale
- Un plaidoyer pour les semences paysannes
 
Le reste de l'actualité

La propriété industrielle menacent le droit à l’alimentation, 26 mai 2015


La région Rhône-Alpes refuse toujours les OGM, 22 mai 2015


Depuis Berlin, le réseau des Régions sans OGM pointe les urgences , 22 mai 2015


Brevets : certains semenciers enterrent la hache de guerre, 13 mai 2015


ETATS-UNIS – Le ministère de l’Environnement propose d’augmenter les surfaces de maïs non OGM, 6 mai 2015


FRANCE - OGM : la Cour de Cassation annule la relaxe des Faucheurs volontaires, 5 mai 2015


Agriculture - Innovation 2025 : des OGM dans l’agro-écologie ?, 30 avril 2015


ETATS-UNIS, Vermont - Étiquetage des OGM : la loi attaquée, mais elle s’applique, 30 avril 2015


19 OGM autorisés : la Commission donne des gages à l’industrie, 27 avril 2015


Toxicité des OGM : l’étude égyptienne ne peut conclure , 27 avril 2015


Les Etats pourront-ils vraiment interdire les OGM importés ?, 23 avril 2015


Plus fort que Dieu : l’évolution assistée par les humains !, 16 avril 2015


MOBILISATION - Des actes, pas des discours, 16 avril 2015


Volontaire et obligatoire ! La Conf’ n’en veut pas !, 16 avril 2015


Semences paysannes et savoir-faire à l’honneur, 16 avril 2015


UE - Cibus cherche parcelles pour mutagénèse dirigée, 13 avril 2015