Edito

Votre journal évolue

Avec la nouvelle formule de votre journal, lancée il y a deux ans, le nombre d’abonnés a doublé ! Merci à vous, fidèles lecteurs, qui avez de plus été nombreux (115 au total) à répondre à notre enquête dans le précédent numéro. Ce que vous nous avez dit : accros à l’actu, vous plébiscitez aussi le dossier, et vous appréciez nos informations précises et sourcées (même si vous regrettez parfois que les notes de bas de page, faute de place, se retrouvent souvent uniquement sur notre site web). Vous avez aussi apprécié une formule plus claire, plus aérée, avec davantage d’infographies, bref, cette nouvelle formule vous plaît ! Et à nous aussi !

Paradoxe et dure réalité : nos soucis financiers nous rattrapent. Car cette nouvelle formule coûte cher. Le doublement du nombre d’abonnés réussit tout juste à financer nos coûts de production et ceci sans compter les salaires des quatre journalistes, de la chargée de communication et de la chargée de comptabilité.
Devant votre enthousiasme, chers lecteurs, l’assemblée générale d’Inf’OGM, qui s’est tenue le 20 juin, a toutefois décidé de maintenir une publication papier. Sous quelle forme ? La réflexion est confiée au nouveau conseil d’administration élu, composé de onze personnes motivées (1) : réduction sans doute de la pagination du journal, éventuellement de sa périodicité, plusieurs pistes sont ouvertes, mais une chose est sûre : nous maintiendrons a minima les actus et le dossier.
Dans un premier temps, et pour permettre une réflexion sereine, nous retardons la parution du numéro de début septembre, mais aucun abonné ne sera lésé : tous les abonnements seront reportés autant que de besoin. Les temps sont durs pour la presse en général, la presse papier en particulier, et encore plus pour la presse papier spécialisée, comme l’est votre journal Inf’OGM.
Nous sommes certains de votre compréhension, soyez certains de votre côté que nous mettrons tout en œuvre pour continuer à vous informer du mieux possible.
Avec le plaisir anticipé de nous retrouver périodiquement…