Le parc régional du Vexin se positionne contre les OGM

Le 31 octobre 2000, le président du parc régional du Vexin, Mr Gérard Claudel, a pris position contre les cultures d’OGM. Il a invité les 94 maires des communes du parc à prendre une délibération. Il a notamment mis à leur disposition un modèle dans lequel il insiste sur la nécessité de prendre des mesures d’interdiction de cultures d’OGM. Seules 19 communes avaient pris une délibération. Toutefois de nombreux sous-préfets ont souligné le fait que les conseils municipaux n’étaient pas compétents pour adopter une délibération interdisant les cultures d’OGM.

Un avant-projet de charte est actuellement en discution dans lequel figurait un point sur les OGM. Ce document de travail évoque notamment la position du Parc sur les OGM en stipulant qu’il "n’a pas vocation à accueillir des cultures d’organismes génétiquement modifiés en plein champs, y compris celles présentées comme des expérimentations".

Informations pratiques

du mardi 31 octobre 2000 à partir de 00H00 au 0000 jusqu'à 00H00
-