Voix scientifiques contre les OGM

21 scientifiques d’Amérique et d’Europe se sont réunis, à l’Université de Californie - Berkeley, pour étudier l’impact écologique des OGM. Pour eux, la commercialisation précipitée des OGM est injustifiée d’un point de vue environnemental. Les plantes tolérantes au RoundUp ou les variétés Bt « ne sont pas nécessaires pour résoudre le problème qu’elles sont censées résoudre. Pire, elles tendent à réduire les choix des agriculteurs pour traiter les insectes nuisibles ». L’agriculture transgénique renforçant la dérive monoculturale prive les agriculteurs d’un certain nombre de moyens efficaces contre les envahisseurs.

www.agriculture.com