Un OGM contre Monsanto ?

Pioneer, associé à deux start-up Verdia et Maxigen, a créé un maïs transgénique tolérant des doses de glyphosate six fois supérieures à celles utilisées en temps normaux. Ce maïs, en cours d’expérimentation en champs aux Etats-Unis, a été obtenu en effectuant des mutations aléatoires sur des bactéries pour rechercher une souche qui tolérerait l’herbicide. Le gène muté, une fois identifié, s’est avéré différent de celui utilisé et breveté par Monsanto, permettant donc à Pioneer d’investir le marché de la tolérance au glyphosate, chasse gardée de Monsanto jusqu’à aujourd’hui.

http://www.liberation.fr/page.php?A...