UNION EUROPEENNE - Nouvelle échec pour le NK 603

Après l’échec de la procédure d’accord entre les ministres de l’Environnement des 25 (Cf. Inf’OGM n°55), ce sont les ministres de l’Agriculture, réunis le 19 juillet 2004, qui n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur l’autorisation d’importation et de transformation du maïs NK 603 (Monsanto) dans l’alimentation humaine. La Belgique a été le seul Etat favorable pour délivrer l’autorisation (1). Le prochain Conseil devrait confirmer le NON, laissant la voie libre à la Commission pour délivrer l’autorisation par le biais de la procédure dite de comitologie, comme elle l’a fait le 20 juillet, pour ce même maïs mais destiné à l’alimentation animale (2).

1, AFP, 19 juillet 2004
2, http://www.terre-net.fr/actus/actus...