UE - Des dossiers de PGM retirés

Le 15 novembre 2005, Monsanto a retiré sa demande pour la mise en culture du maïs NK603 (dossier C/ES/03/01). Interrogé par Inf’OGM, Monsanto France n’a pas souhaité expliquer les motifs de ce retrait. En juillet 2005, suite à un courrier du DEFRA (ministère britannique de l’environnement), les Amis de la Terre avaient annoncé que Bayer retirait ses demandes d’autorisation pour la culture des colza GM Falcon et Liberator en Europe [1]. Bayer est l’unique entreprise qui a reçu une autorisation de cultiver du colza GM. Cette information avait été confirmée par l’autorité allemande.