TURQUIE - Une loi controversée sur les semences

Fin novembre, la Turquie a adopté une loi sur les semences au nom de l’harmonisation européenne [1]. Cette loi restructure et privatise le secteur des semences. L’association Grain dénonce notamment le fait que cette loi prévoit l’enregistrement obligatoire des variétés de plantes commerciales, l’introduction de graines génétiquement modifiées et des restrictions sur les droits des fermiers de conserver et d’échanger des semences.