THAILANDE - Du maïs GM illégal

L’association thaïlandaise Biothai a déclaré avoir trouvé des traces de maïs transgénique dans une ferme abandonnée et proche d’un site de culture de l’entreprise Monsanto à Phitsanulok [1]. Aucun lien formel entre la présence de maïs GM et de cultures de Monsanto n’a pu être établi selon le Président de Biothai. L’association avait prélevé 19 échantillons de maïs, soja et coton dans des zones de culture et magasins de Phitsanulok, Nakhon Sawan et Sukkothai en décembre 2007. Les analyses ont été conduites par un laboratoire de l’Université de Chulalongkorn. Les résultats des deux échantillons provenant de Phitsanulok étaient positifs. Les résultats des autres échantillons devraient arriver sous peu selon l’association. Aucune PGM n’est autorisée commercialement en Thaïlande. Deux précédents cas de contamination avaient eu lieu : en 1999 avec du coton GM dans la province de Loei et en 2004 avec de la papaye GM à Khon Kaen. Cette découverte intervient alors que le Ministre de l’agriculture fait pression pour que le moratoire de 2001 sur les essais en champ soit levé. Par ailleurs, en novembre 2007, la Commission nationale thaïlandaise des Droits de l’Homme conseillait au gouvernement de ne pas autoriser d’essais en champs avant qu’une loi de biosécurité ne soit adoptée.