SUISSE – Le blé de la discorde

Le 15 mai, l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) a publié la demande de l’Université de Zurich et de l’EPFZ (Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich) de réaliser des essais en plein air de blé GM à Zurich et à Pully (canton de Vaud). A Pully, le champ prévu appartient à l’Agroscope, la station de recherche agronomique de Changins. Ces essais s’inscrivent dans le cadre des 27 études d’un projet du Fonds national suisse (FNS), dont le but est d’établir les risques et l’utilité de la dissémination des PGM. A Pully, l’Université de Zurich et l’EPFZ veulent tester la résistance du blé génétiquement modifié aux champignons et son impact sur les organismes vivants environnants. Ces deux expériences devraient se faire de mars 2008 à fin 2010.
Le 4 septembre 2007, l’OFEV a donné son accord à ces trois demandes d’essais. Mais l’opposition citoyenne à ces essais est très forte. Déjà lors de la consultation publique, 27 particuliers et 2 partis politiques (les verts et le POP, parti politique suisse situé à la gauche du PS et des Verts) ont fait opposition. La décision a malgré tout été prise. Les habitants qui sont à moins de 1000 mètres du champ GM (soit 11 sur 27) vont faire un deuxième recours, auprès du tribunal fédéral administratif. D’autre part, le POP a lancé en juillet une pétition, qui, mi-septembre, avait été signée par plus de 1000 personnes.
En juin, la municipalité de Pully a précisé qu’elle n’entendait pas s’opposer à ce projet, mais qu’elle ne souhaitait pas non plus le « cautionner formellement ». Elle a donc demandé à la station de Changins, à l’OFEV et à l’EPFZ de "prendre toutes les précautions utiles pour limiter les inévitables remous qu’une telle expérience pourrait engendrer".
Cette opposition est aussi relayée au niveau national. Toujours en juin, 27 associations de protection de l’environnement ont déposé à l’OFEV une opposition à ce projet.

Lien vers la loi fédérale suisse : http://www.admin.ch/ch/f/rs/814_91/...
Contact pour le POP : J. Sansonnens, julien@jsansonnens.ch
En savoir plus sur l’opposition aux OGM en Suisse : http://www.stopogm.ch