SUISSE - Impacts des biotechnologies

La Commission Fédérale d’Experts pour la Sécurité Biologique, dans une étude consacrée aux impacts écologiques de dix années de cultures expérimentales ou commerciales de PGM dans le monde [1], conclut que “pour s’assurer qu’une réglementation répond vraiment au principe de précaution, il faudrait peser le risque qui est pris en adoptant une technologie ou en y renonçant. Nous estimons qu’il serait utile de comparer les avantages et les risques des systèmes de cultures génétiquement modifiées avec ceux des pratiques culturales actuelles”. Ces comparaisons bénéfices - risques avaient été demandées par la Mission Parlementaire française sur les PGM de 2005. Aucune étude en ce sens n’a encore été conduite. L’appel à projet 2007 du Programme National de Recherches sur les OGM intègre un volet visant à “concevoir et évaluer les systèmes de production intégrant les OGM, dans une perspective de comparaison globale et multicritères des risques et bénéfices de systèmes de culture ou d’élevage alternatifs, OGM et non OGM...” [2].