SUEDE - Peupliers et contrôle de la floraison

O. Nilsson, de l’Umea Plant Science Centre (UPSC) a modifié génétiquement en laboratoire des peupliers afin qu’ils fleurissent au bout de quelques mois au lieu de 10 à 15 ans [1]. Il a établi le rôle du gène FT (Flowering Locus T) qui produit un ARN messager qui voyage des feuilles vers les bourgeons et intervient dans la floraison. Cette action se fait notamment en réponse aux variations de la durée des jours détectées par la plante. Le gène FT intervient également dans la régulation de la croissance saisonnière et la production des bourgeons. Mais l’expression de ce gène peut être tardive, d’où l’apparition chez certains arbres des premières fleurs après 10 - 20 ans d’existence. Les chercheurs ont forcé l’expression du gène FT chez des peupliers et ont obtenu des fleurs chez des arbres de six mois. Le gène FT étant présent chez les arbres comme chez les plantes annuelles, les scientifiques devraient évaluer le risque d’un transfert de ce gène à des plantes non GM.

[1http://www.upsc.se, 4 mai 2006