STARLINK

Début mars, Kellogg’s a déclaré qu’il allait retirer ses “corn dogs” contaminés par du Starlink. Aventis a reconnu que 11 millions de tonnes de la récolte de maïs de 1999 avaient été contaminées par du StarLink. L’Etat du Dakota du Sud a demandé aux agriculteurs qui avaient cultivé du maïs StarLink, en 2000, de veiller à nettoyer scrupuleusement leur parcelle et les équipements agricoles, afin que l’incident ne se perpétue pas.

cf. dossier StarLink, Inf’OGM 18