SENEGAL – Le président Wade prend position pour les PGM

Interviewé par Libération [1], le président sénégalais, Abdoulaye Wade, a déclaré avoir « donné l’autorisation de la culture de coton GM ». Quant au maïs transgénique, le Président Wade a précisé « Je ne suis pas contre. Les Etats-Unis en mangent depuis longtemps. Or le Sénégal n’est pas le gardien de la santé du monde ».
Repris par le site internet Afrik.com [2], cette déclaration est accompagnée de quelques informations sur les OGM... où malheureusement, comme souvent, se mêlent vérités et promesses. On peut ainsi lire : « Dans le domaine agricole, les plantes génétiquement modifiées possèdent, entre autres, des propriétés de résistance à des insectes ravageurs des cultures, et peuvent s’adapter à des conditions extrêmes telles que la sécheresse, la salinité, le froid ou les attaques de parasites ». Mais, on le sait, une PGM ne résiste pas aux insectes mais les tuent en produisant elle-même un insecticide, et les plantes GM, adaptées à la sécheresse ou à la salinité, ne sont encore que des promesses. Les seules PGM aujourd’hui vendues dans le monde sont celles qui tolèrent un herbicide, ou produisent un insecticide.