ROYAUME-UNI - Des arbres transgéniques cachés

Plus de cent ormes GM résistant à la maladie néerlandaise de l’orme (Dutch Elm Disease) sont cultivés à Dundee (Ecosse). Mais aucune information publique n’avait été publiée sur cette culture, comme sur celles des autres arbres GM. Une information publiée par The Independant, en avril 2006 [1], a obligé le Ministère de l’environnement à se contredire en admettant que des cultures d’arbres GM avaient eu lieu au Royaume-Uni, alors qu’il l’avait nié jusque là. Les ormes seraient les derniers arbres transgéniques encore présents dans les champs. Les arbres concernés par les essais précédents étaient des peupliers modifiés pour produire moins de lignine en vue de la production de papier, cultivés par Zeneca à la Station de recherche de Jealotts Hill à Bracknell (Berks), des eucalyptus modifiés pour tolérer des herbicides, cultivés par Shell à Sittingbourne et West Malling (Kent) et des pommiers modifiés pour résister à des insectes et des maladies dues à des champignons, cultivés par l’Université de Derby.