ROUMANIE - Soja contaminé

L’association Greenpeace a fait analyser, par l’office autrichien pour l’environnement, des plantes de soja originaires de dix régions roumaines différentes [1]. Tous les échantillons sont transgéniques. Les analyses ont identifié le transgène comme étant le gène Roundup Ready de Monsanto. Selon Greenpeace, en l’absence de contrôle existant, les paysans ont pu conserver une partie de leur récolte pour s’en servir comme semences pour l’année suivante. Officiellement, en 2005, 140 000 ha de soja environ ont été ensemencés. Du fait de l’absence d’un cadre législatif suffisant pour assurer la surveillance des commercialisations des PGM, la nature de ces cultures est inconnue. Dans l’UE, le soja GM est interdit à la culture. Or, la Roumanie rejoindra l’UE en janvier 2007.

[1Du sol à la table, n°87, novembre 2005