Produits sans OGM, la liste s’allonge

Paradoxalement, Novartis n’utilisera plus de composants OGM dans la fabrication des aliments pour bébés vendus sous la marque GERBER. Gerber annonce qu’il va utiliser principalement du maïs issu de l’agriculture biologique pour ses céréales, et recherche actuellement des sources d’approvisionnement en soja « bio ». De même, le 30 juillet, HJ Heinz a décidé de garantir l’absence d’OGM dans tous ses aliments pour bébés. De son côté, Rewe, second distributeur allemand, s’est engagé à ne plus vendre sous sa propre marque de produits contenant des OGM.
Au Japon, les brasseries Kirin Co et Sapporo ont déclaré qu’elles cesseront d’utiliser du maïs OGM à partir de 2001 sans augmenter leur prix de vente bien que le passage vers du non transgénique augmentera le prix des ingrédients. Les deux autres brasseries japonaises, Asahi et Suntory, pensent suivre. Dernièrement, le plus grand producteur de protéine de soja, Fuji Oil a annoncé qu’il n’utilisera plus de soja GM à partir d’avril 2000.

La Tribune, 3 août 1999 et Reuters, 26 août et 1er septembre 1999