Bestiaire

Poulet transgénique contre grippe aviaire

Des chercheurs anglais ont modifié génétiquement, en laboratoire, des poulets. Objectif : lutter contre la grippe aviaire. Ces poulets GM expriment des petites molécules d’ARN mimant une partie du génome viral et donc capables d’interférer avec le cycle de multiplication du virus. Les scientifiques constatent que les poulets GM inoculés directement avec le virus ont, avant de mourir, une capacité réduite à propager le virus à de nouveaux individus sains. Ils indiquent cependant ne pas connaître le mécanisme biologique en jeu. Au-delà des questions scientifiques et des risques éventuels, actuellement non étudiés, se posent des questions économiques et éthiques. D’une part, produire « une petit nombre d’oiseaux transgéniques stables qui pourraient être ensuite multipliés » coûterait environ 57 000 euros. D’autre part, selon l’ONG GRAIN, « la souche mortelle H5N1 de la grippe aviaire est essentiellement un problème de pratiques d’élevage de volailles industrielles ». Ce poulet GM n’est-il pas une fuite en avant technologique pour ne rien changer aux pratiques décriées de l’industrie agro-alimentaire ?