POLOGNE - Pays sans OGM ?

Le 5 avril [1], par le biais d’un responsable du Ministère de l’Agriculture, Jan Krzysztof Ardanowski, le Gouvernement polonais a annoncé son intention d’interdire la culture et freiner les importations de PGM afin de “protéger son image de pays respectueux de l’environnement”. Il souhaite par exemple promulguer une loi de coexistence extrêmement restrictive, tout en restant comptatible avec les exigences de Bruxelles. Quant aux importations, il s’agit surtout du soja destiné à l’alimentation du bétail. Pour Ardanowski, il s’agit surtout de trouver, et de valoriser auprès des éleveurs, des filières alternatives au soja pour l’apport en protéine. Cependant l’industrie agro-alimentaire craint une augmentation du coût de l’alimentation animale. Le 21 avril [2], la Chambre haute du Parlement a voté en faveur d’un projet de loi interdisant la culture d’OGM en Pologne.

[1Reuters, 6 avril 2006

[2Reuters, 21 avril 2006