PHILIPPINES - Opposition aux OGM

Une enquête réalisée par le Département d’Economie Rurale de Ecole polytechnique fédérale de Zurich, aidé de l’Université de Los Banos aux Philippines, pour comprendre les raisons du refus des OGM par les Philippins, révèle que l’opposition des ONG se renforce avec des propositions pour un programme alternatif de lutte intégrée. A cause de cette opposition, l’Institut International de Recherche sur le Riz, basé aux Philippines, devra délocaliser les essais en champs. En Asie, des programmes sur les riz transgéniques sont aussi conduits en Chine, Thaïlande et Indonésie.

Biotechnology and Development Monitor, n°38, Juin 1999 pp19-21@BR#
mailto:Philipp.Aerni@iaw.agrl.ethz.ch