PEROU - Non au brevet sur Terminator

Dans une lettre ouverte à Syngenta, 40 organisations indigènes et paysannes du Pérou, berceau génétique de la pomme de terre, ont demandé que cette entreprise abandonne publiquement son brevet (US Patent 6,700,039) sur la technologie Terminator pour contrôler les germes des pommes de terre, considérant que cette technologie menace directement plus de 3000 variétés de pommes de terre disponibles dans la région et mine les efforts pour réduire la pauvreté.