Nouvelle-Zélande

Le Conseil de la Ville de Nelson a voté le 5 avril 2001 une résolution pour que la ville n’accueille plus de culture OGM et de site nucléaire. Auparavant, 4000 personnes avaient signé une pétition demandant de telles mesures et arguant qu’ils n’avaient jamais donné leur consentement à l’introduction des OGM sur leur territoire. De même, en janvier, le Collectif “Nelson GE Free” avait planté un drapeau ‘Zone Libre d’OGM’ au coeur de la ville (Inf’OGM 17).

Communiqué de presse de groupe “Nelson GE Free”,5 avril 2001
Tel/Fax :+64 (0)3-546-7966 et susie@tasman.net