Nouveau tabac transgénique

Des plants de tabac ont été génétiquement modifiés afin de résister aux attaques du parasite végétal orobanche [1]. Cette plante “s’attaque” aux racines des plants de tabac en pompant l’eau, les nutriments et autres produits de la photosynthèse. Dans le cadre d’une collaboration israélo-états-unienne, le Pr. Westwood du Département de Physiologie des Plantes à Blacksburg, a modifié des plants de tabac afin qu’ils expriment une protéine toxique pour l’orobanche appelée Sarcotoxin IA, issue de la mouche Sarcophaga Peregrine. Le gène codant cette protéine est placé en amont du promoteur HMG2. La protection n’est cependant pas complète, car la protéine n’empêche pas l’attachement de la plante parasite aux racines du tabac. Cette plante n’est donc pas encore prête pour des essais en champs.

[11, Hamamouch et al. A peptide from insets protects transgenic tobacco from a parasitic weed. Transgenic Research (2005) 14, pp. 227-236