NOUVELLE-ZELANDE - Nouvelle polémique

Dans son livre « Les graines de la méfiance : l’histoire étouffée des OGM », Nicky Hager affirme qu’en novembre 2000, 5 à 6 tonnes de graines de maïs de Novartis ont été contaminées par des OGM. Il déclare que le gouvernement aurait, en connaissance de cause, décidé de ne pas détruire les champs déjà ensemencés. Enfin, précise-t-il, c’est « environ 5 tonnes de maïs transgénique - l’équivalent de 100.000 boites de conserve » qui auraient été récoltées, puis commercialisées.

AFP, 10 juillet 2002