Recherchez une information

ou par mot clé.


NICARAGUA - L’Alliance pour "un Nicaragua sans OGM" contre l’aide alimentaire

Inf’OGM, juin 2002
Lien permanent | Version imprimable de cet article Version imprimable | tétécharger en pdf | |

L’Alliance pour “un Nicaragua sans OGM” (The Alliance for a Transgenic-Free Nicaragua), composée de huit associations et soutenue par des ONG internationales telles que Greenpeace ou les Amis de la Terre Europe, a non seulement testé “positivement” plusieurs échantillons et lots de semences d’aide alimentaire (distribués dans les régions de Leon et de Nueva Segovia) mais a également accusé l’USAID de mener des expérimentations en champ d’OGM. Cette information a alors été vivement contredite par le porte-parole de l’Ambassade des Etats-Unis : “ni l’USAID, ni les autres agences ne font la promotion ou ne financent la distribution de telles semences au Nicaragua”. Selon les analyses effectuées sur l’ensemble des produits distribués en Amérique du sud, le maïs Starlink (Aventis) donné par l’USAID a été détecté à 0,1% en Bolivie ; le Roundup Ready (maïs de Monsanto) donné par le PAM a été détecté aux environs de 0,1% en Bolivie et au Guatemala et à plus de 1% au Nicaragua.

J'ai trouvé cet article intéressant et je le partage.

J'ai trouvé cet article passionnant et je fais un don.

Vos contributions volontaires permettent à Inf'OGM de diffuser depuis 1999 une information gratuite, libre, indépendante et de qualité. Merci pour votre soutien.

nicanet.org
connectotel