Métabolisme de plantes transgéniques

La modification génétique d’une plante pourrait entraîner une modification de son métabolisme. Une revue met l’accent sur ces modifications non maîtrisées du métabolisme des plantes suite à l’insertion de transgènes. « Il n’est pas toujours facile de réorienter le métabolisme des plantes dans le sens souhaité par les semenciers, comme on le croyait dans les années 80. Sans parler des problèmes d’expression classiques ». L’auteur, H.L. Jenner du Centre John Innes au Royaume-Uni, conclut notamment que « les publications faisant état de rendements supérieurs chez les plantes GM n’ont jamais cherché à comprendre les mécanismes métaboliques responsables de ce gain de rendement […]. Notre incapacité à effectuer ces analyses précises montrent que nos spéculations sur les causes et les effets observés chez les plantes transgéniques sont prépondérantes dans nos études scientifiques ».

Jenner H. L., Transgenesis and yield : what are our targets ?,
Trends in Biotechnology, 2003, vol. 21, issue 5, pp.190-192