MEXIQUE – Du riz LL601 interdit présents dans de nombreux produits

Des scientifiques de l’Université nationale autonome du Mexique ont conduit des analyses sur des produits contenant du riz et vendus dans des magasins au Mexique et aux Etats-Unis, afin de détecter la présence ou non d’évènements transgéniques [1]. Leurs résultats sont éloquents : 49% des échantillons de produits « mexicains » et 35% des échantillons de produits « états-uniens » contenaient le promoteur CaMV 35S, généralement marque de la présence d’évènement transgénique. Pour les magasins mexicains, 14 des 16 produits impliqués étaient étiquetés comme provenant des Etats-Unis. Selon les chercheurs, le riz transgénique présent est de type Liberty Link, et majoritairement du riz LL601 – riz ayant été la cause d’une vaste contamination des stocks de riz aux Etats-Unis. Du riz LL62 est également présent. Par contre, aucun riz Bt63, riz chinois à l’origine de contaminations récentes [2], n’a été détecté. Ces riz GM ne sont pas autorisés à la culture au Mexique, ce qui, pour les auteurs de l’article, devrait donc conduire les autorités à mener plus d’enquêtes sur leur origine. Au Mexique, seul le riz LL62 est autorisé à l’alimentation humaine et animale, et depuis 2007 seulement.

[1“Real-time and conventional PCR detection of Liberty Link(R) rice varieties and transgenic soy in rice sampled in the Mexican and American retail markets”,
Quirasco M. et al., Anal Bioanal Chem. 2008 Jul 31

[2cf. Inf’OGM n°93, juillet-août 2008, Tolérer des PGM non autorisées, à quel prix ?