Les résultats des contrôles en 2007 toujours secrets

Les résultats des contrôles effectués en 2007 par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) sur les semences produites en France et les produits alimentaires, tout comme ceux effectués par la Direction Générale de l’Alimentation (DGAl) sur les semences importées, ne sont toujours pas rendus publics. Ces contrôles portent notamment sur les contaminations par des PGM. Inf’OGM a interrogé le ministère de l’Agriculture et la DGCCRF pour connaître le lieu où étaient disponibles ces résultats mais n’a obtenu aucune réponse. Cette situation est pour le moins paradoxale puisqu’elle concerne l’année d’adoption de la loi française sur les PGM supposée garantir une meilleure information des citoyens français sur le sujet ! Précisons par ailleurs que dans le cas des contaminations de produits alimentaires, les autorités françaises informent au fur et à mesure le système européen d’alertes rapides pour l’alimentation humaine ou animale (RASFF) qui, sur la base des informations de l’ensemble des autorités des Etats-membres, publie régulièrement un état des lieux de ces contaminations (cf. Inf’OGM ACTU n°17, février 2009, ->3840] ]]. En l’absence de réponse directe de la DGCCRF et de la DGAl sur leurs résultats, il est du moins possible, grâce aux publications du RASFF, de connaître les contaminations 2008 de produits alimentaires en France déclarées au RASFF par la DGCCRF. Et ces publications montrent que la France a déclaré un cas de contamination en 2008 : du riz Bt63 trouvé dans du vermicelle de riz en provenance de Chine. Les produits ont été rappelés [1].