Le procès de Colmar en croquis et en parole

L’association les Dessin’Acteurs vient de publier un nouveau livre consacré aux faucheurs volontaires et au procès, en première instance, lié à la destruction des pieds de vignes GM appartenant à l’Inra de Colmar. Ce livre est composé de croquis et de citations issues des débats qui ont eu lieu au tribunal de Colmar. « Les témoignages des nombreux prévenus, les déclarations des témoins des deux bords et les plaidoiries des avocats ont été l’occasion d’un vaste débat autour de l’agriculture, la science, la recherche publique, la démocratie et la justice », peut-on lire en introduction de ce recueil passionnant. Ce livre montre la diversité des arguments, et la diversité des Faucheurs, comme ce témoignage d’un faucheur de Dijon qui précise : « J’ai fait les vendanges avec des vignerons qui m’ont dit que les meilleures parcelles étaient celles infectées par le court-noué » ou celui-ci de Paris : « Dans ma profession, j’ai été confronté à l’amiante. Si je remplace le mot « amiante » par « OGM », je vois beaucoup de similitudes. Il était difficile si non impossible dans le milieu professionnel d’exprimer une opinion contraire. On devient quelqu’un à éviter ».... Il donne aussi une bonne image du déroulé d’un procès pour fauchage d’OGM. Les droits d’auteurs et les bénéfices réalisés sur la vente de cet ouvrage seront reversés aux comités de soutien des faucheurs.

Tchandra Cochet, « Les raisins de la discorde, procès des Faucheurs de Colmar », éd. Dessin’Acteurs, 10 euros