JAPON / ETATS-UNIS - Echecs du clonage ?

Confirmant les dangers et les difficultés du clonage, deux études (japonaise et américaine) ont montré le taux considérable d’échecs liés au clonage : anomalies du cœur, des poumons, du système immunitaire, obésité, morts fréquentes avant ou juste après la naissance... Par exemple, les chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (Etats-Unis) ont dévoilé l’échec du clonage à partir de cellules souches adultes. Eprouvant la même réticence, le scientifique britannique Ian Wilmut de l’institut Roslin d’Edimbourg, père de la brebis clonée Dolly (1996), vient de déclarer lors d’une série de conférences à l’Université de Caroline du Nord qu’il ne voit "aucune raison" d’approuver le clonage humain. Il estime aussi qu’une personne clonée ne disposerait alors plus de "son libre arbitre".

AFP, 12 février 2002 et AP, 19 février 2002