JAPON - Contamination par du maïs GM

Selon le “journal japonais d’Agriculture”, un agriculteur de la région d’Hokkaido a découvert deux plants de maïs transgénique, tolérant au Roundup dans son champ. Cette découverte, confirmée par des analyses en laboratoire, a eu lieu alors que l’agriculteur nettoyait son champ de “mauvaises herbes”, avec du roundup [1]. Ces plantes transgéniques proviennent du lot de semences achetées par l’agriculteur et importées des Etats-Unis. Aucune culture transgénique n’est autorisée Japon. 74 PGM - pomme de terre, soja, betterave à sucre, maïs, colza, coton, luzerne - et quelques additifs alimentaires sont autorisés pour la consommation et l’importation [2].