INTERNATIONAL - Tension EU / US sur les OGM

La tension monte entre l’Union Européenne et les Etats-Unis, ces derniers se montrant de plus en plus pressant pour que le moratoire européen sur les OGM soit levé.

De son côté, le représentant américain pour le Commerce auprès de l’OMC, Robert Zoellick, reproche aux Européens d’avoir influencé les pays en développement pour qu’ils refusent les importations de céréales américaines génétiquement modifiées. Il avait affirmé le mois dernier qu’il était « immoral que des gens ne puissent obtenir de l’aide alimentaire pour vivre en Afrique parce que d’autres personnes ont inventé les dangers de la biotechnologie ». Dans le fond, les Etats-Unis accusent surtout l’Europe de protectionnisme en maintenant le moratoire sur les importations de maïs et de soja transgéniques américains notamment.
La décision de déposer une plainte devant l’OMC, qui nécessite l’aval de plusieurs ministères américains dont le département d’Etat et celui de l’Agriculture, a été reportée à plusieurs reprises ces dernières semaines. Le Commissaire à la Consommation et à la Santé des Consommateurs Européens, D.Byrne, considère qu’une telle plainte « serait contre-productive » et que « si les Etats-Unis donnent l’impression de faire entrer ces aliments par des voies obligatoires [dans l’Union Européenne], ils vont susciter l’animosité des consommateurs ». Il critique également les états membres de l’Union Européenne pour leur excès de timidité dans leur démarche vers une levée du moratoire.