INTERNATIONAL - Monsanto veut Delta Pine et son coton

Après s’être vu refusé le droit d’acquérir l’entreprise Delta Pine and Land en 1999 pour cause de création de monopole, Monsanto réitère une tentative cette année. Le rachat est estimé à 1,2 milliards d’euro. La décision des actionnaires ainsi que l’accord des autorités de la concurrence sont toujours attendus. Afin d’éviter d’essuyer un nouveau refus, Monsanto a proposé de revendre sa filiale Stoneville et fait valoir l’apparition de nouveaux concurrents sur le marché du coton. Delta Pine and Land est leader mondial du marché des semences de coton (285 millions d’euro de chiffre d’affaires en 2005, 27% du marché mondial) et contrôle actuellement 52% du marché états-unien sur le coton : une telle opération conduirait Monsanto à contrôler entre 60 et 65% du marché. Delta Pine and Land a racheté cet été les activités coton de Syngenta, qui comprennent des actifs en Inde, au Brésil, en Europe et aux Etats-Unis. Par ailleurs Monsanto a rendu public le bénéfice généré par ses activités au cours du premier trimestre 2006, soit 263 millions d’euro. En 2005, le bénéfice sur la même période était de 37 millions d’euro. Le chiffre d’affaires net est de 1,4 milliards d’euro contre 1,26 milliards en 2005.