INTERNATIONAL - Des entreprises sans PGM

L’Alliance de Politique sur le Génie génétique, une coalition californienne d’une cinquantaine de membres (associations, 14 entreprises, syndicats agricoles...), a pour objectifs de protéger les agriculteurs des pertes dues aux contaminations par des PGM, de promouvoir l’information du public quant à la présence de PGM dans l’alimentation et de protéger l’environnement de son exposition aux PGM [1]. Egalement aux Etats-Unis, l’entreprise Starbuk fournira à ses 346 magasins de l’Etat de Washington exclusivement du lait issu d’animaux non traités avec l’hormone de croissance recombinante [2]. L’entreprise russe Sodruzhestvo, qui fournit près de 70% du soja consommé en Russie, va construire une usine dédiée uniquement au soja non GM. Et une autre entreprise russe Rybflotprom, détentrice de 7% du marché d’aliments pour animaux, a annoncé que ses produits ne contiendraient pas de PGM [3]. En Allemagne, Life Food a décidé de se fournir en soja non GM auprès de 37 agriculteurs de la région de Freiburg [4].