INDE – Que faire des semences d’aubergines Bt maintenant interdites ?

Le 9 février 2010, le ministre indien de l’environnement a décrété un moratoire sur l’aubergine Bt [1]. Depuis cette décision, le gouvernement indien, par le biais du Comité d’approbation sur le génie génétique (GEAC), a été alerté par l’alliance GM-free India de la nécessité d’organiser la collecte et la destruction des semences d’aubergines Bt présentes dans le pays. Ceci afin d’éviter toute culture illégale. L’alliance demande d’ailleurs au GEAC de considérer les producteurs de semences d’aubergine Bt comme les seuls responsables de toutes contaminations ou fuite de semences durant la période du moratoire.
A la base de cette demande se trouve le constat fait par l’alliance que l’entreprise Mahyco a été autorisée par trois fois, en 2007 et 2008, à conduire des cultures expérimentales d’aubergines Bt à des fins de production de semences. Dans son courrier, l’alliance demande donc que soit établi immédiatement la quantité de semences qui fut produite, le devenir de ces dernières, que soit confisquée et détruit le matériel restant et que les producteurs de semences soient considérés comme seul responsable au cas où des aubergines Bt sont retrouvées dans les champs pour quelques raisons que ce soit. Pour l’Alliance, ces mesures sont les seules à même de prévenir toute contamination ou culture illégale tant que le moratoire est en place. La réponse du GEAC n’est pas encore connue.

[1« Immediate confiscation and destruction of Bt brinjal seed stock », http://www.gmwatch.org/index.php?op...