INDE – Karnataka : quand le coton Bt déçoit…

Un rapport publié en octobre 2010 par l’association d’agriculteurs bio du Karnataka, Sahaja Samrudha, fait le point sur les cultures de coton transgénique dans cet Etat, de 2002 à 2009 [1]. Les auteurs du rapport ont basé leur travail sur des données officielles émanant du ministère de l’Agriculture du Karnataka, de la société indienne du coton (sous égide du gouvernement indien) et d’articles scientifiques. D’après les auteurs, 66% des cultures de coton dans le Karnataka sont Bt, donc qui produit un insecticide. Ce coton Bt n’a pas permis d’augmenter les rendements de culture et la quantité d’insecticide utilisée a augmenté (passant de 1216 millions de tonnes en 2005-2006 à 1444 en 2009-2010 dans le Karnataka – sans tenir compte des quantités d’insecticide produites par les plantes GM elles-mêmes). Le coton Bt s’est « bien comporté » seulement dans les zones irriguées. Autre conclusion : l’arrivée du coton Bt n’a en rien modifié la fluctuation d’une année sur l’autre du coût de production d’un quintal de coton (les auteurs précisant même que ces coûts ont pu être inférieurs avant l’arrivée du coton Bt). Le rapport cite une étude comparative locale sur deux années qui précise que le coton non Bt disponible sur le marché a un rendement supérieur au coton Bt (527 kg/Ha pour ce dernier contre 622 kg/Ha pour le premier). L’association demande donc au gouvernement du Karnataka de conduire lui-même une évaluation officielle, qu’elle estime d’autant plus urgente que ses visites sur le terrain l’ont amenée à constater le faible choix en termes de semences pour les agriculteurs.

Informations pratiques

du jeudi 16 décembre 2010 à partir de 15H32 au 0000 jusqu'à 00H00
-

[11, Biosafety Information Center, 25 octobre 2010, http://www.biosafety-info.net/file_...