INDE - Coton Bt illégalement cultivé

L’entreprise Navbharat a vendu sans autorisation des semences de coton Bt à des agriculteurs de l’Etat de Gujarat. Ce coton, cultivé sur dix milles hectares, a été découvert par Mahyco (filiale de Monsanto), qui attend une autorisation de commercialisation pour cette variété l’an prochain. Mahyco dénonce auprès du Genetic Engineering Approval Committee, comité du ministère de l’environnement, ce non-respect des procédures. Le président du département indien du comité de biotechnologie voit dans cet événement "un avant-goût de la situation, si les OGM échappent aux contrôles". P. K. Ghosh, du département de biotechnologie, pense qu’il faudrait "investir 100 millions Rs (2 millions $) pour équiper les laboratoires nationaux et mieux contrôler les OGM". Le gouvernement indien a ordonné aux agriculteurs de détruire ces champs illégaux. Cependant 70% des récoltes auraient déjà été mises sur le marché. Plus récemment, le gouvernement a décidé d’indemniser les agriculteurs, victimes de cette escroquerie. Le gouvernement estime que du coton Bt a pu aussi être vendu dans d’autres Etats (Maharashtra, Andhra Pradesh et Punjab).

NATURE, vol. 413, p.555, 11 octobre 2001