FRANCE - Procès autour des parcelles commerciales de PGM

Deux procès viennent de débuter : d’un côté Claude Ménara est assigné en référé devant le Tribunal de Marmande pour dissémination de pollen GM à la demande d’apiculteurs, d’un syndicat apicole et de la Confédération paysanne. Et de l’autre, la présidente de Greenpeace France, Katia Kanas, et son adjoint Pascal Hunting, ont été mis en examen le 15 mars pour “incitation ou provocation directe à la commission d’un crime ou d’un délit en l’occurrence la destruction d’un champ OGM”. Greenpeace avait publié sur son site la localisation de deux champs OGM qui ont été “fauchés”. Les deux agriculteurs propriétaires, dont Claude Ménara, avaient alors porté plainte et s’étaient constitués partie civile.

Source Inf’OGM