FRANCE - Mise en examen pour « destruction de la récolte »

7 personnes, dont 4 agriculteurs de la Confédération Paysanne, ont été mises en examen pour “destruction de récolte appartenant à autrui”, suite à une plainte du Centre d’étude technique interprofessionnel des oléagineux métropolitains (CETIOM). Le 13 avril 2000, 300 personnes avaient en effet participé au fauchage de 2 hectares de colza transgénique, à Gaudiès (Ariège).

AFP, 24 octobre 2001