FRANCE - Empêcher une loi génétiquement modifiée !

Alors que la France est en train de transposer la directive 2001/18, un collectif d’associations [1] lance une campagne commune, craignant “une loi laxiste”. “Face à cette volonté affichée d’accepter une pollution génétique, incontrôlable et irréversible, à l’aide de seuils de contamination laxistes, [il demande] la suspension immédiate de tous les essais en pleins champs et l’interdiction des cultures transgéniques”. Il interpelle les organismes régulateurs des Labels rouges et AOC pour que les OGM soient proscrits des cahiers des charges, y compris dans l’alimentation animale. Cette campagne prévoit l’organisation de “six sessions du Vrai débat sur les OGM” - Rennes (17 juin 2005), Lille (septembre 2005), Toulouse (20 octobre 2005), Paris (12 novembre 2005), Strasbourg (décembre 2005) - et l’envoi de lettres ciblées.

http://www.agirpourlenvironnement.org

[1>1, APE, Cohérence, Confédération Paysanne, Greenpeace, Attac, Fnab, Biocoop, Nature et Progrès, Mdrgf, OGMdangers, les Amis de la Terre, Alternative Santé, CGT Indécosa, Sud Rural, ObjectifBio 2007, H-50, Accueil Paysan, Syndicat d’Agriculture BioDynamique, Ecoute Nature et Ekwo