FRANCE - Coexistence des filières

Le ministre de l’Ecologie, Serge Lepeltier, a annoncé que la France élaborera une procédure pour assurer la coexistence entre cultures OGM et non-OGM si cette question n’était pas réglée au niveau européen avant la fin de l’année. Il s’est également déclaré favorable à la poursuite des essais en champs. Quant à la commercialisation des produits dérivés d’OGM, le ministre a estimé qu’il fallait décider au cas pour cas "en fonction de l’impact écologique et de leur intérêt".

http://www.agrisalon.com/06-actu/ar...