FRANCE - Assurance et OGM

Le 2 février 2005, Claude Delpoux, membre de la Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA), a été entendu par la mission parlementaire sur les OGM. A cette occasion, il a réaffirmé l’opposition de principe des assureurs quant à la prise en charge des risques liés aux OGM. Par ailleurs, Guillaume Rosenwald, directeur des marchés à la FFSA a souligné qu’aucun système d’assurance prenant en charge les risques biotechnologiques n’a été mis en place dans les autres pays. Les solutions envisagées s’orientent plutôt vers un système de fonds d’indemnisation ayant pour conséquence de rendre plus floues les limites de la responsabilité des producteurs d’OGM. 

Agra presse, 2 février 2005