FRANCE - ATTAC crée un groupe de réflexion sur les OGM

Plusieurs groupes locaux de l’association ATTAC (Action pour une taxation des transactions et l’aide aux citoyens) se sont organisés thématiquement afin d’intervenir de façon ponctuelle avant la réunion ministérielle de l’OMC. Le groupe ATTAC-OGM a organisé une première action le samedi 16 octobre : une dizaine de personnes ont distribué devant cinq supermarchés parisiens le tract rédigé par les Sels de Paris et le texte de JP Berlan "hold-up sur le vivant" (2). Ils ont aussi fait signer une pétition, remise ensuite aux directeurs des supermarchés, demandant le retrait des produits contenant des OGM.