EUROPE - Publication des travaux de l’Agence Européenne de l’Environnement (AEE) sur la pollinisation croisée

L’AEE a publié un rapport réalisé par les experts de la fondation européenne des sciences sur l’importance du transfert de gènes de 6 types d’OGM : colza, betterave, pomme de terre, maïs, blé et orge. Ce document inclut également une analyse des flux de gènes concernant les fruits
transgéniques en Europe (raisons, pommes, prunes, fraises, framboises, mûres et cassis). Ce rapport montre la diversité du taux de dissémination en fonction de la semence cultivée : ainsi le cas le plus fréquent de pollinisation croisée a été observé avec le colza ; les statistiques les plus faibles se retrouvent pour les pommes de terre, le blé et l’orge. Le rapport recommande d’une part de mettre en place des barrières biologiques et physiques lorsque les champs transgéniques sont déjà implantés ; d’autre part il exige de la recherche qu’elle avance en matière de dissémination spatiale et temporelle, notamment dans le cas de croisement avec des populations de semences dites sauvages. Le suivi et l’évaluation de ces semences transgéniques ne pourront être effectifs que par une meilleure compréhension des flux de gènes dans l’environnement.

EUROPE