ETATS-UNIS - Un nouveau « tabac-usine » transgénique

L’équipe de recherche du Pr. Wu de l’Université de Kentucky a mis au point un tabac transgénique produisant plus de terpènes [1]. Ces composés végétaux ont les propriétés d’attirer les insectes, d’être un outil de défense contre des parasites de végétaux et de lutter contre certaines maladies humaines. Leur synthèse naturelle étant en faibles quantités, les scientifiques ont modifié génétiquement des plants de tabac afin qu’ils surexpriment deux enzymes dont la terpene synthase. Cette modification a provoqué un accroissement de la synthèse de terpènes par un facteur 1000. Des travaux similaires avaient déjà été conduit aux Pays-Bas (cf. Inf’OGM n°68). Mais à ce jour, les questions relatives à la sécurité environnementale et sanitaire de telles plantes n’ont toujours pas de réponses.

[1"Redirection of cytosolic or plastidic isoprenoid precursors elevates terpene production in plants",
S. Wu et al., Nature Biotechnology, Nov 2006, Vol24, n°11, pp 1441-1447