ETATS-UNIS - Un gazon transgénique voyageur

Dans l’Etat de l’Oregon, des scientifiques de l’Agence de Protection de l’Environnement (EPA) ont mis en évidence [1] que du gazon transgénique s’était “échappé” et répandu jusqu’à 3,8 km du site de culture expérimentale. L’équipe du Pr. Reichman précise que ce gazon s’est disséminé suite à des pollinisations de gazon non transgénique et par dissémination de semences. Ce gazon GM tolérant au glyphosate n’est pas encore autorisé à la culture commerciale, mais Scotts Company en a fait la demande. Il a été mis au point afin de faciliter le travail de maintenance des greens de parcours de golf. Différentes voix s’étaient élevées afin d’appeler à la prudence quant à l’utilisation d’une plante à fort potentiel de dissémination (cf. Inf’OGM n°56, Dissémination du pollen du gazon transgénique).

[1"Escaped golf-course grass frees gene genie in the US", New Scientist, 9 août 2006, n°2564, page 9