ETATS-UNIS - Production de riz exempte de LL601 ?

Les producteurs de riz états-uniens, et notamment de l’Arkansas, attendent fébrilement de savoir si leur production de riz de cette année sera contaminée ou non par le riz LL601 [1]. Bien qu’autorisé l’année dernière dans ce pays, le riz GM LL601 ne l’est toujours pas en Europe, principal importateur. Pour Darry Little, directeur du Bureau des Plantes de l’Arkansas, le principal risque vient de "la possible présence de variétés de riz Chenière et Clearfield 131 [suspectées d’être à l’origine de la contamination de 2006] dans des stocks de riz conservés". Si ces stocks contaminés sont mélangés avec la production de cette année, c’est toute la cargaison exportée vers l’Europe qui sera refusée. Pour éviter un tel refus, le gouvernement états-unien discute actuellement avec l’Union européenne afin de trouver un accord pour que l’UE reconnaisse la validité des analyses effectuées "à l’origine". Cela signifierait que l’Union européenne importerait une cargaison de riz dont la production est certifiée comme exempte de riz LL601 mais sans certitude quant aux étapes de transport, conditionnement et chargement de cette même cargaison.
Interrogée par Inf’OGM, la Commission européenne ne nous a pas précisé, à l’heure de publication de cet article, la réponse qu’elle a fournie à cette proposition. A ce jour, alors que 58% de la récolte de riz en Arkansas a déjà été effectuée, les premiers résultats d’analyse indiquent que cette récolte ne contient pas de trace d’évènement transgénique LibertyLink, LL601, LL62 ou LL06 [2].